Samsung pourrait lancer son système d’exploitation pour smartphones, Bada, aux Etats-Unis dans l’avenir.

Bien que Samsung propose des smartphones sous Android et Windows Phone 7, le constructeur dispose de son propre système d’exploitation mobile : Bada. Souvent vue comme une issue de secours en cas de problème avec les deux précédents, le coréen semble vouloir accélérer la progression de son système. Lancé en août 2010, avec le SDK en version 1.0, les mises à jour se sont succédées pour atteindre la 2.0.2, il y a quelques jours.

Cette nouvelle branche de Bada apporte de nombreux changements qui permettent de rattraper les concurrents : NFC, WiFi Direct, reconnaissance vocale, notifications push, multitâche… A l’heure actuelle aucun terminal n’est sous cette version, mais cela ne serait tarder avec la mise à jour des modèles actuels et l’arrivée des nouveaux smartphones Wave.

Un dirigeant de Samsung a récemment indiqué la volonté de la marque de s’ouvrir au marché américain :

« Je pense que [lancer Bada aux Etats-Unis] c’est quelque chose qui va être pris en considération. »

Jusqu’à présent, le système dispose d’une côte de popularité variable en Europe, mais qui est en pointe en France. La possibilité de s’insérer sur ce nouveau marché était jusqu’à maintenant une rumeur persistante. Mais, ce large pays est connu pour sa forte concurrence entre Android – iOS – BlackBerry – Windows Phone – Symbian et dans une moindre mesure webOS. Verizon Wireless a déjà évoqué ce système d’exploitation à de nombreuses reprises et pourrait donc trouver une bonne perspective de départ. Est-ce que l’arrivée de ce nouvel acteur n’est pas trop tardive ?

La citation est suffisant subtime pour laisser planer le doute, mais s’il s’agit d’une considération, c’est bel et bien que Samsung recherche de nouvelles perspectives de croissances pour son système. Sachant qu’il pourrait être intégré à ses Smart TVs, il pourrait y avoir une réelle valeur ajoutée.

Si Bada arrivait aux Etats-Unis, cela devrait signifier une coup d’accélérateur dans la visibilité de cet OS mobile.

Source : Phone Arena