Depuis hier, le SDK de Bada est en version 1.2.0b1 avec quelques changements intéressants :

  • Des applications écrites en HTML/JavaScript ou en Flash SWF von pouvoir être consédirées comme des applications natives donnant ainsi la possibilité aux développeurs web de créer des applications Bada sans maitriser le C++
  • Bada peut maintenant lancer une application à un moment spécifique (dépendant de l’heure) ou lorsque le terminal est connecté en USB au PC et qu’une application spécifique fonctionne sur l’ordinateur. Serait-ce la fin du monopole de Kies en ce qui concerne la synchronisation des données ?
  • Support de Open GL/ES 1.1, 1.2 Extension (PowerVR)
  • Support de Wi-Fi EAP
  • Détecteur de fuites de mémoireMemory leak detector

Cette nouvelle version, bien que mineure, est riche en avancée et confirme que Bada, bien que jeune, peut à terme devenir un OS extrêmement intéressant pour les développeurs comme le sont l’iPhone et Android.